Compte-rendu du CA de l’UFR Sciences du 30 juin

vendredi 1er juillet 2005.
 

Ce compte-rendu n’est que partiel :

5. Les élus étudiants se sont inquiétés du devenir des parcours info-bio et info-méca où il y aurait 1 ou 2 étudiants. Il a été répondu qu’une proposition leur serait faite.

6. Le classement des vacances de postes enseignants 2006 suite aux promotions de 6 MC et à la mise en disponibilité d’un MC sera étudié lors du prochain CA le 12 juillet 2006.

8. Habilitation de la Licence STPI pour la rentrée 2006. La discussion a porté sur la 3ème année qui est incluse dans l’IUP génie civil. Le porteur du projet a proposé 850h annuelles/étudiant. L’équipe de direction propose de baisser à 750h et par conséquent de restreindre autoritairement toutes les UE de 45 à 40h. Je suis intervenu à la demande du porteur du projet pour préciser que des TP n’étaient effectués que par certains étudiants (selon leur provenance), que des heures étudiantes ne correspondaient pas toutes à un nombre d’heures équivalent pour les enseignants (projet) et que certains cours étaient mutualisés avec le master, tout ceci dans le but que le coût total ne soit pas supérieur à ce qu’il serait pour une année à 750h sans ces aménagements. J’ai d’autre part proposé que, si le projet était refusé par le conseil en tant que tel, on ne le modifie pas autoritairement mais on demande au porteur de projet de nous en fournir un autre pour le prochain CA. Le doyen a accepté ma deuxième proposition et a soumis le projet au vote : 20 abs, 3 contre, 3 pour. Le projet n’a donc pas été adopté et il sera demandé d’en soumettre un autre au CA.

Questions diverses : J’ai réitéré la demande du Directeur du Département d’Informatique lors d’un précédent conseil d’un bilan sur le fonctionnement du LMD après un an (cours d’1h20, UE optionnelles, ...) et qu’au minimum si cela n’était pas fait, que l’on ait connaissance des conclusions du comité de suivi, composé de Jean-Claude Meslin et des responsables de licence (j’ai oublié de préciser que le doyen a demandé à Pierre Nicolet d’y représenter le Conseil et a demandé aux étudiants élus d’y désigner 1 représentant). Il a été répondu (je caricature un peu... beaucoup) : ce n’est pas génial mais on n’a pas les moyens de faire autrement donc on recommence l’an prochain. C’était 12h45, les personnes présentes voulaient aller manger et la discussion s’est arrêtée.



Forum