Compte-rendu du CA de la fac de Sciences du 17 mars

mercredi 23 mars 2005.
 

Compte-rendu du CA de la fac de Sciences du 17 mars

Points 1 à 3 (voir ordre du jour). votés à l’unanimité

4. Répartition du budget pédagogique 2005. Le quota d’heures complémentaires alloué par la Présidence a été dépassé de 109182 euros. Le budget pédagogique de chaque département et IUP se voit donc amputé de 26%. Un débat s’est engagé, d’une part, sur le fait que le prélèvement soit fait sur le budget pédagogique, et d’autre part, sur une répartition identique du prélèvement sur chaque budget, ne tenant pas compte de département ou d’IUP qui serait "plus vertueux" que d’autres. Chaque budget se voit aussi amputé de l’amortissement calculé sur les achats d’investissement pour une période unique, quelque soit le matériel, de 5 ans.

Vote : 13 Pour, 6 Abs, 2 Contre

Points 5 et 6. RAS

7. Examen des vacances de postes. Le Doyen a présenté les propositions du Conseil Scientifique de la fac (voir ordre du jour). Avec les Directeurs de Département, a été fait un décompte des besoins en enseignement (charges 2004-2005, potentiel enseignant 2005-2006, c’est-à-dire en tenant compte de nos futurs recrutement pour la rentrée 2005) :
-  mathématiques : -0,8 poste
-  informatique : -14,2 postes
-  physique : -1 poste
-  chimie : +3,7 postes
-  STU : -8,3 postes
-  SVT : - environ 8 postes

Ces chiffres sont à prendre avec précautions et restent à affiner. Le Doyen a proposé d’ajouter à la liste du Conseil Scientifique un poste de MC en section 35 (Sciences de la Terre, indiquant qu’il y aurait certainement pour la rentrée 2005 un ou des MC de la fac qui seront promus Prof ce qui libèrera un poste de MC. Il a aussi rappelé que les départs à la retraite sont les suivants :
-  PR : 66, 64, 32
-  MC : 62, 29, 26, 25, 25, 33 Nous devons "rendre" à l’Université un poste de Prof et un de MC.

Voté à l’unanimité moins 3 abstentions.

Points 8 à 11. RAS

12. Question diverses. L’option IIGE de la 3ème année de licence STPI (Gavy-St Nazaire) n’ouvrira pas l’an prochain. La licence STPI n’étant habilitée que pour 2 ans, le Doyen a demandé à Eric Tanguy de proposer une nouvelle habilitation :
-  L1 et L2 : 3 matières principales EEA, génie civil et génie des procédés.
-  L3 : génie civil (la poursuite d’études sera possible en L3 EEA à Nantes et L3 génie des procédés à Nantes). Il faut rappeler que les masters pro et recherche génie des procédés se déroulent à Gavy et qu’ils recrutent une majorité d’étudiants provenant du DUT génie chimique de l’IUT de St Nazaire. Dans ce contexte, il est difficile de comprendre le maintien de la L3 génie des procédés à Nantes. Le ministère acceptera-t-il une habilitation dont la L3 ne serait que génie civil ?



Forum