9 octobre 2007 : Communiqué sur chaire d’entreprise Université / Celtipharm

mardi 9 octobre 2007.
 

Ayant appris par la presse la signature d’une chaire d’entreprise entre l’Université de Nantes et la société Celtipharm, la section nantaise du Syndicat National de l’Enseignement Supérieur s’étonne de ne pas avoir eu à étudier ce dossier au conseil d’administration de l’Université. Une convention de cette nature, ainsi que l’évolution de diplomes nationaux sont des sujets qui méritent d’être débattus de manière préalable, de manière à assurer que de tels projets ne soient pas contraires à l’indépendance de l’enseignement et de la recherche.

Intervenant au moment précis où l’Université s’interroge sur son avenir et travaille sur ses futurs statuts, cette signature est une provocation, car elle anticipe de manière inacceptable la marchandisation des diplomes que la nouvelle loi sur l’Université risque de permettre à l’avenir.



Forum