Compte-rendu du CA de l’UFR Sciences et Techniques du 25 avril 07

vendredi 27 avril 2007.
 

1. Approbation du compte-rendu du conseil du 22 mars 07

2 contre (étudiants de "Sud"), 24 pour

2. Le point sur les habilitations de diplômes 2008-2011 (masters)

Nous avions reçu par e-mail un document de 800 pages correspondant à la demande d’habilitation de tous les masters de l’UFR, sans les annexes.

En séance, le vice-doyen aux enseignements nous a distribué un document récapitulatif comprenant la liste des masters avec mention, spécialité, partenaires de cohabilitation, parcours, nombre d’étudiants, volume horaire étudiants, charge UFR, H/E, rappel 2006-2007.

Le doyen demandera un vote lors d’un prochain CA de l’UFR après les navettes avec la Présidence.

Un débat s’est ensuite engagé sur la disparité du volume horaire étudiant selon les départements et les spécialités. Le directeur du département d’informatique a précisé qu’il n’avait censuré aucune demande. Le directeur du département de chimie a indiqué qu’il avait demandé une certaine homogénéité entre les spécialités et que l’on se conforme aux souhaits de la Présidence.

Le doyen transmettra les demandes telles quelles à la Présidence.

M. Evain regrette que l’on ne définisse pas de politique de l’UFR et qu’on transmette des demandes sans cohérence en laissant la Présidence, voire le ministère, trancher.

3. Examen des dossiers FSDIE

Le 1er projet concerne "le cercle naturaliste des étudiants nantais" : séjour en Côtes d’Armor, initiation à la géologie, botanique..., 15 étudiants, 437 €. 2 contre, 24 pour

Le 2ème projet concerne "Un espoir pour l’accès au savoir" : aide d’écoles au Togo, 4 étudiants dont 1 seul de l’UFR Sciences, demande 1000 €. Est proposé 250 €, le reste devant être demandé au FSDIE central. 2 contre, 24 pour

4. Examen des dossiers de vacataires

2 contre, 24 pour

5. Questions diverses

Une étudiante de la "confédération étudiante" fait part de difficultés de cohabitation avec les étudiants de "Sud" dans le local attribué aux élus étudiants. Les étudiants de "Sud" répondent qu’is n’ont agressé personne physiquement (ouf !) et admettent qu’ils sont un peu "taquins". Le doyen demande aux étudiants de "Sud" de cesser leurs agissements sous peine d’être exclus du local.



Forum