16 mars 2006 : AG des personnels de l’UFR Sciences

mardi 14 mars 2006.
 

L’intersyndicale CFDT - CGT - FSU - UNSA des personnels enseignants et IATOSS de l’UFR sciences invite tous les personnels de l’UFR à participer à une assemblée générale :

Jeudi 16 mars 2006 de 10h à 12h, amphi A

à l’ordre du jour :

-  point sur le mouvement contre le CPE
-  participation à la manifestation jeudi 17h30 à Nantes
-  soutien des personnels au mouvement des étudiants.

Le mouvement contre le CPE prend de l’ampleur en France, dans les universités et en particulier à l’Université de Nantes. Notre université a été la première, le 27 janvier, à adopter une motion où le CA affirmait "être préoccupé par la création du Contrat Première Embauche" et que "l’Université est particulièrement attentive au devenir et à l’insertion professionnelle des jeunes qu’elle accueille dans ses formations".

C’est dans cette logique que le Président Resche a ensuite décidé de banaliser la journée du 7 mars, parvenant ainsi à éviter tout conflit et toute injustice entre étudiants partisans ou non du blocage.

Les étudiants ont bien compris que leur intérêt à long terme passait par la défense de leurs droits y compris en faisant le sacrifice de quelques semaines de cours.

C’est pourquoi nous avons soutenu le Président dans sa démarche auprès du Premier Ministre demandant de "suspendre le CPE et d’ouvrir des négociations".

Maintenant, nous pouvons ensemble gagner contre le CPE. Nous devons gagner vite pour permettre ensuite à nos étudiants de reprendre le travail dans la sérénité et l’espoir retrouvé en leur avenir.

Pour cela, nous devons les soutenir et définir ensemble les modalités assurant qu’aucun étudiant ne risque d’être pénalisé par la grève : le calendrier universitaire et les programmes des épreuves d’examens peuvent être revus en conséquence. Le prochain CA de l’UFR sciences devra prendre toutes les dispositions en ce sens.



Forum