CPE : Appel départemental intersyndical : 16 et 18 mars

mardi 14 mars 2006.
 

DECLARATION COMMUNE DES UNIONS DEPARTEMENTALES CFDT - CFTC - CGT - UNSA - FSU - SOLIDAIRES - UNEF - UNL

Les manifestations du 7 mars en Loire-Atlantique, marquées par un très grand succès, démontrent la montée en puissance de la mobilisation tant chez les salariés que chez les étudiants et lycéens. Le mouvement étudiant s’est encore amplifié depuis.

Les organisations syndicales de salariés, étudiantes et lycéennes unanimes exigent le retrait du CPE. Elles refusent toute négociation visant à aménager ce contrat porteur de précarité.

Face à cette forte mobilisation unitaire, le gouvernement en difficulté s’obstine. Il tente de biaiser en voulant criminaliser le mouvement étudiant. Les organisations syndicales de salariés, étudiantes et lycéennes appellent en Loire-Atlantique les salariés et les jeunes à s’engager plus fortement encore dans la bataille du CPE.

Elles appellent à réussir la journée de mobilisation des étudiants et lycéens du 16 mars après-midi à Nantes et Saint-Nazaire. Les Unions Départementales CFDT - CFTC CGT - UNSA - FSU - SOLIDAIRES apportent leur soutien à cette initiative.

Elles appellent à une nouvelle journée d’action le 18 mars. Toutes s’accordent pour faire de cette action, une puissante journée de mobilisation unitaire rassemblant les lycéens et étudiants, les salariés du privé et du public.

Elles décident d’organiser le 18 mars à 15h trois manifestations

à Nantes, Place du Commerce

à Saint-Nazaire, Place de la Gare

à Chateaubriant, Théâtre de Verre.

Au niveau national, les organisations syndicales de salariés, étudiantes et lycéennes se retrouveront le 18 mars.

Les signataires de cet appel s’engagent à mettre en débat dans leurs instances et parmi les salariés du privé et du public la perspective d’un appel unitaire à la grève qui permettra l’élargissement de l’action avec les jeunes, jusqu’au retrait du CPE.



Forum