Tuesday, November 12th 2019                           

Interface Chimie – Biotechnologies

Orientations générales.

Il s'agit de mettre à profit les propriétés de coordination des acides phosphoniques (RPO 3 H 2 ) et leurs analogues « phosphate » (ROPO 3 H 2 ) vis-à-vis des cations inorganiques (notamment métalliques), pour modifier des surfaces inorganiques et obtenir ainsi des matériaux fonctionnels. Dans ce cadre, les deux axes de recherche principaux sont tournés vers les biotechnologies : (1) Mise au point de dispositifs médicaux actifs contre l'ostéoporose (2) Technologies innovantes pour la préparation de supports pour la préparation de puces biologiques (puces à oligononucléotide, ADNs double brin, protéines…)

 

Projet 1 : Matériaux Innovants Actifs contre les Dérèglements de la Résorption Osseuse .

L'objectif est de développer différentes générations de technologies combinant un système médical (ex. : phosphate de calcium) et un inhibiteur de la résorption osseuse (ex. : bisphosphonate), pour l'obtention de biomatériaux injectables, résorbables et implantables par chirurgie mini-invasive, permettant la prévention de la fracture ostéoporotique (col du fémur et rachis). L'objectif est de développer différentes générations de technologies combinant un système médical (ex. : phosphate de calcium) et un inhibiteur de la résorption osseuse (ex. : bisphosphonate), pour l'obtention de biomatériaux injectables, résorbables et implantables par chirurgie mini-invasive, permettant la prévention de la fracture ostéoporotique (col du fémur et rachis).

 

Personnes impliquées  : B Bujoli, P Janvier, M Petit, C Mellier (Doctorante)

Financement projet : ANR, CNRS, Société Graftys, Région Pays de la Loire

Réseau de partenaires  :

LIOAD , UMR INSERM 791 (JM Bouler, J Guicheux, O Gauthier).

GRAFTYS (I Khairoun).

CEMHTI , UPR 3079 (D Massiot, F Fayon).

SUBATECH , UMR CNRS 6457 (G Montavon).

IMN , UMR CNRS 6502 (P Deniard).

LCPME , UMR CNRS 7564 (A Walcarius, C. Despas).

 

En savoir plus :

  Matériaux Innovants Actifs contre les Dérèglements de la Résorption Osseuse

Publications :

 

Projet 2  : Supports Innovants pour puces biologiques .

L'objectif est de développer de nouvelles chimies de surface, permettant l'ancrage de sondes biologiques (oligonucléotides, ADNs double brin, protéines) de façon reproductible et contrôlée, par le biais de modifications naturelles des sondes (ex. fonctions phosphate).

 

Personnes impliquées  : B Bujoli, M Petit

Financement projet : DGA, CNRS

Réseau de partenaires  :

U3B , UMR CNRS 6204 (C Tellier, F Pecorari).

University of Florida , Department of Chemistry (DR Talham).

Ouest-Génopôle Plateforme Puces à ADN de Nantes (I Guisle, J Léger, R Houlgate).

Hôtes, vecteurs et agents infectieux : biologie et dynamique, Institut Pasteur – URA CNRS 3012 (H Bedouelle)

 

En savoir plus :

   Supports Innovants pour puces biologiques

Publications :

Supports Innovants pour puces biologiques